Vous avez dit aviophobie ?

Ou quand les consignes de sécurité vous donnent envie de rester chez vous

Comptez-vous parmi les 30% de la population qui a peur de prendre l’avion ? A des degrés différents, l’expérience du vol est sans doute l’une des plus effrayantes quand il s’agit de transport. Et il faut dire que rien n’est fait pour nous rassurer : dès que l’on embarque à bord, l’avion n’a pas encore décollé que l’on vous explique déjà comment survivre, au moyen de consignes de sécurité invariablement répétées. Comble de la chose, il est fréquent que les passagers applaudissent de façon libératoire le pilote à l’atterrissage, comme s’il s’agissait de la fin d’une épopée menée au péril de leur vie.

Dans tout ça, celui qui résume sans doute le mieux les symptômes et les raisons de l’aviophobie, n’est autre que l’acteur irlandais Colin Farrell. Avec ces mots sans équivoque pour partager son vécu : « J’ai les mains moites, j’écoute tous les putains de bruits. Je deviens dingue ! C’est quand même un putain de gros train suspendu dans les airs… C’est le truc le plus anormal au monde et je déteste ça ! ». Et il n’est pas seul.

Comme lui, d’autres personnalités ne cachent pas leur peur de l’avion : Ben Affleck en est victime depuis qu’un avion qu’il prit enfant fut foudroyé, provoquant l’incendie des réacteurs, tandis que Sandra Bullock redoute l’expérience après que l’avion à bord duquel elle était, finit en dérapage incontrôlé avant même de décoller. On pourrait aussi ici vous narrer l’exemple de Jean Tiberi, ancien Maire de Paris, dont l’action à l’international pour le rayonnement de sa ville fut sacrément entamée tant il avait en horreur ce moyen de déplacement.

Face à cela, certains s’organisent et cela peut tourner au périple. Alors que le Festival de Cannes se conclut aujourd’hui, comment ne pas mentionner l’exemple du polémique réalisateur danois Lars von Trier ? Pour lui, impossible d’embarquer à bord d’un avion. C’est une peur viscérale qui l’habite. Alors, qu’à cela ne tienne, c’est en camping-car qu’il rallie la Croisette depuis Copenhague, garant son véhicule non loin du Cap d’Antibes, au long de son séjour cannois.

En créant Midnight Trains, nous avons l’ambition de vous accueillir à bord d’un des moyens de transport les plus sûrs. Et si vous aviez quand même envie de remercier le conducteur du train à grands renforts de hourras et de cris de joie dès votre arrivée en gare, nul doute qu’il prendrait cela avec autant de surprise que de reconnaissance !

Midnight Trains Logo