Benvenuti a Milano !

Longtemps, Milan a été uniquement considérée comme le cœur battant de l’économie italienne, nous faisant passer à côté de l’une des cités transalpines les plus inspirantes. Elle ne manque pourtant pas d’atouts : trattorias divines, vie culturelle d’une rare densité, architecture riche d’histoire et urbanisme puissant de modernité, creuset de la mode et du design italiens,... Pas étonnant que cette ville ait accueilli la dernière Exposition universelle en 2015 et qu’elle soit l’hôte des Jeux olympiques d’hiver en 2026 !

S’il est incontournable de visiter le Duomo, la plus grande église catholique au monde après Saint-Pierre au Vatican, on a très envie de vous inviter à contempler l’un des héritages architecturaux les plus iconiques de l’Exposition universelle : le Bosco Verticale (la forêt verticale). C’est à deux pas de la gare de Milan - Porta Garibaldi que vous pourrez découvrir cette merveille conçue par l’architecte amoureux de la nature, Stefano Boeri. Ses façades sont pour ainsi dire subtilement comme transpercées ou brodées par des arbres, arbustes et plantes dont les couleurs évoluent au gré des saisons.

Ensuite, aller à Milan sans succomber à une séance de shopping, n’irait pas de soi. La capitale de la mode en Italie vous ravira par l’imagination unique de ses créateurs, et il suffit pour cela de se rendre dans le quartier de Monte Napoleone pour en mesurer la richesse infinie. Si la ville est haute en couleur pour ses boutiques, ses marchés ne sont pas en reste et perdez-vous donc dans la succession d’étals du marché Papiniano dans le quartier des Navigli : fruits, légumes, épices, fromages, charcuterie, fleurs, vous feront humer et savourer l’art de vivre à la milanaise.

Vous voici rassasiés et néanmoins, toujours assoiffés de culture ? Ca tombe bien, les musées ne manquent pas pour vous inspirer puissamment : le Triennale Design Museum a tout de la Mecque du design italien, la pinacoteca Ambrosiana vous laissera peut-être la chance rare de découvrir le Codice Atlantico, sorte de graal manusrit de Léonard de Vinci, et il vous sera impossible de quitter la ville sans avoir contempler le célèbre tableau de La Cène, peint par le génie italien et exposé dans le réfectoire du monastère dominicain de Santa Maria delle Grazie.

Et puis, parce que vous êtes dans la città delle occasioni (la ville des possibles), terminez votre journée en vous promenant le long des canaux qui nous rappelleraient presque ceux de Venise. Ce quartier est sans doute l’un des plus stimulants de la ville : boutiques, bars, trattorias, y rivalisent de créativité, tandis que les noctambules en ont fait l’épicentre de leurs déhanchés jusqu’à potron-minet. Un passage impératif s’impose pour qui voudrait vivre comme un Milanais, jusqu’à minuit et au-delà !

Midnight Trains Logo